A tester: Le Miso!

Vous connaissez le miso?

C’est une pâte fermentée d’origine japonaise qui a un goût salé et umami: le 5e goût détecté par la langue, qui en japonais veut dire “savoureux” ou “délicieux”. 

 

 Le miso  est fait de soja, de riz ou d’orge, et d’un champignon au nom scientifique de aspergillus oryzae, pour fermenter le mélange. 

 

La fermentation est en quelque sorte une pré-digestion de la nourriture, elle transforme les aliments en probiotiques, crée de nouveaux types de fibres (exopolysacchrides) et des phyto-éléments. Ces nutriments sont extrêmement bons pour nourrir notre flore intestinale.

 

Quels sont les bienfaits?

Le miso contient des sels minéraux, des isoflavones et de la vitamine K, un mélange parfait pour garder des os forts tout au long de notre vie, et il pourrait même contribuer à nous protéger de l’hypertension artérielle.

 

Certains pensent qu’il faudrait s’en méfier à cause de sa teneur en sel, sachant que la consommation excessive de sel peut aggraver ou même provoquer l’hypertension. Et pourtant, les études faites sur le sujet montrent que bien au contraire, le miso nous protègerait de l’hypertension!

 

Cette étude (1) par exemple, a suivi des femmes japonaises d’environ 60 ans avec une tension artérielle normale au départ, pendant 4 ans. Le but était de voir lesquelles auraient tendance à developper de l’hypertension: celles qui consomment plus de 2 tasses de soupe de miso par jour et celles qui en consomment 1 tasse ou moins.

Bien que 2 tasses de soupe de miso par jour ajoutent une demi cuillère à café de sel dans leur alimentation, celles qui en consomment 2 tasses ou plus ont 5x moins de chance de développer de l’hypertension! Les scientifiques en ont conclu que ce serait probablement l’effet protecteur des isoflavones du soja contenu dans le miso.

 

Comment choisir son miso:

 

Les manières et la durée de fermentation vont procurer les différents goûts du miso: du clair au foncé. Généralement plus il est clair, plus il est doux, et plus il est foncé, plus il est concentré en goût. 

 

Le Shiro Miso par exemple, un miso clair, a un goût légèrement sucré/salé, facile à utiliser dans toutes sortes de recettes; il apporte un goût savoureux et peut donner une tournure nouvelle à toutes sortes de recettes. 

Le Red Miso est beaucoup plus concentré en umami, demande de bien doser son utilisation pour éviter de trop saler son plat.

 

Astuce à ne pas manquer: 

 

Évitez l’eau bouillante, elle tue les bons microbes de votre miso! L’eau doit être chaude, mais pas bouillante. Pareil pour les plats, attendez qu’ils refroidissent un peu avant de l’ajouter à la fin 😉 

 

N’hésitez pas à nous partager votre expérience avec le miso, nous sommes toujours ravis de vous lire!

 

A votre santé,

Dre Laurence Froidevaux

 

(1) Kanda A, Hoshiyama Y, Kawaguchi T. Association of lifestyle parameters with the prevention of hypertension in elderly Japanese men and women: a four-year follow-up of normotensive subjects. Asia Pac J Public Health. 1999;11(2):77-81.

 

Laurence Froidevaux

Laurence Froidevaux

Laurence Froidevaux est spécialiste en chiropratique et nutrition végétale. Elle porte une attention toute particulière à la promotion d'un mode de vie sain (et agréable) pour la prévention et l'amélioration des maladies chroniques. En formation continue perpétuelle, elle vous partage les informations scientifiques actuelles de qualité qui concernent la nutrition végétale et la prévention santé.

4 réponses à “A tester: Le Miso!

    1. Bonjour,

      On trouve le miso dans tous les magasins bio en général, dans les magasins de cuisine asiatique, et sinon dans les sections “cuisine du monde” des supermarchés.
      A Paris ce sera facile à trouver je pense!

      Bonne journée!

      1. Bonjour,
        Avez-vous une adresse à Lausanne pour le miso ?
        Y a-t-il une contrindication avec le cancer hormono-dépendant ?
        Merci des renseignements.
        Bonne journée.

        1. Bonjour!
          On trouve le miso facilement dans les magasins bio, et dans les rayons “cuisine internationale” des grandes surfaces.
          Le soya fermenté est toujours plein isoflavones, qui sont protecteurs contre le cancer du sein. Donc pas de contrindication, au contraire!

          Bonne journée aussi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *